jeudi 6 juillet 2017

Et maintenant dansons !



Sorti en 1981, l'album "You'll never know" du, une fois de plus, fantomatique groupe "Hi-Gloss" (un album et puis s'en vont) illustre à la perfection ce qui se déroula au début des années 80 lorsque le disco commençait à agacer tout le monde. Souvenons-nous du mouvement "Disco sucks" et oublions-le aussitôt tant cela peut être douloureux. 

Si certains labels jetèrent purement et simplement l'éponge, la formidable maison de disques Prelude décida au contraire de persévérer et prit le virage disco-funk qu'illustreront à la perfection des gens comme Jocelyn Brown (dont nous baisons les pieds chaque jour) ou D. Train. C'est aérien, il y a du clapping et des choeurs célestes, des cordes et parfois Luther Vandross, oui, encore, au fond du studio. Et de la basse. Parce que c'est important la basse. Aussi cet été, nous arborerons une fois de plus fièrement nos couleurs. Prelude for ever. 


3 commentaires:

roijoyeux a dit…

la classe la basse ... C'est qui la chanteuse sur ce titre, Jocelyn Brown ?? ... Merci Monsieur Suave !!!

soyons-suave a dit…

En 1981, Jocelyn faisaient encore les choeurs pour un nombre incalculable d'artistes dont Bette Midler. Ses premiers solo ne viendront qu'à partir de 1984. Ici c'est Bonita Taylor qu'on entend, c'est la voix principal de Hi-Gloss et elle ne fera pas vraiment autre chose.

roijoyeux a dit…

merci Monsieur Suave, vous en savez des choses !! ... dommage pour Bonita, elle était vraiment bonne (chanteuse)